• Français
  • English

Opérette pour voix seule

Taïwan
Tu Shihue
Opérette pour voix seule
Un voyage sur l'île / Playbox Ensemble Theatre
Stage direction’s notes (excerpts)

Qu’est un homme, seul sur une île ? De quelle île s’agit-il ? Comment parle t-il et de quoi veut-il parler ? D’une catastrophe qui l’a contraint à errer sur une île déserte et isolée, comme le Robinson de Daniel Defoe ? D’une île terrible qui retient prisonniers les criminels ? D’une île divertissante comme un Disneyland que les touristes visitent ? Ou juste d’un jouet avec lequel s’amuse un garçon sur le siège arrière d’une voiture en marche ? Ou bien de rien qui ne concerne l’île mais de la seule solitude intérieure de l’homme ? Du macrocosme au microcosme comme du microcosme au macrocosme,  livrer une même impression, une même  idée de cette île flottante mais fixe, à portée de main mais inaccessible.

Le sous-titre « opérette pour voix seule » est une manière de présenter une forme développée à partir du monologue qui depuis toujours m’intéresse. Le plus difficile dans un monologue est de construire un locuteur; comment raconter et de quoi parler ? Les rythmes, les mélodies musicales génèrent déjà eux-mêmes une sorte de langage; et outre l’apport visuel de la lumière, des décors et des costumes, j’ai également voulu nourrir la narration du dialogue entre texte dramatique et chansons.

Auteur: Tu Shihue
Tu Shihue

Diplômée du Sarah Lawrence College de New York et Boursière du British Council Arts Scholarship, Tu Shihue a écrit, mis en scène et parfois interprété une dizaine de créations. Trois pièces ont à ce jour été publiées - Petit déjeuner pour une personne (2002), Un voyage sur l’'île ~ opérette pour voix seule (2003), Road Kill (2007) - et un essai - Interprétation du Monologue (2008) - qui est à ce jour le seul ouvrage en langue chinoise consacré à ce sujet.