• Français
  • English

Train, la promesse de Miyazawa

Lieux | Dates

Le Théâtre d'Auxerre

11 fév. 2014

  • 20H30
Théâtre Louis Jouvet de Rethel

13 fév. 2014

  • 20H30

Théâtre Incline et Théâtre Kio

Train, la promesse de Miyazawa

Présentation

Chapeau melon et long manteau, Kenji prend le train pour porter un bol de neige à sa sœur mourante. De son côté, Marie s’envole vers le Japon pour réaliser une promesse faite à son fils. De ces deux trajectoires nait une rencontre, un voyage dans la mémoire de l’autre, comme un miroir de sa propre quête.

Kenji Miyazawa est l'auteur de poèmes parmi les plus célèbres de la littérature japonaise moderne, mais la gloire lui a échappé de son vivant, l'universalité de son œuvre n'étant reconnue qu'après sa disparition. Dans sa production littéraire, José Babin et Kohey Nakadachi ont choisi le poème Morning of the last farewell, dédié à sa sœur, et deux de ses nouvelles les plus célèbres : Le Train de la voie lactée et Gauche le violoncelliste.

Rassemblant comédiens, marionnettes, ombres et musiciens sur scène, ce spectacle de paix et de beauté nous ouvre les portes d’un imaginaire envoutant composé, à l’instar des haïkus, de fulgurantes visions du réel.

Distribution

Scénario, d'après des textes de Kenji Miyazawa : José Babin 

Mise en scène : José Babin et Nakadachi Kohey 

Assistance à la mise en scène : Nadine Walsh

Musique : Hayashi Fumiko, Nakadachi Kohey, Yasuda Noriyuki

Régie : Julie Brosseau-Doré et Guillaume Bloch 

Décors et costumes : Nishida Yuko 

Lumière et ombres : Alain Lavallée

Marionnettes : Alain Lavallée et José Babin

Vidéo : Gamon Nyoze et Yann Becker

Administration : Georgine Vaillant 

Graphisme : Alain Lavallée

Photos : ©Yann Becker

Infos : http://www.theatreincline.ca/

Production

Coproduction : Théâtre Incliné, Théâtre Kio

Soutien : Conseil des Arts du Canada, Fonds Canada - Japon, Conseil des Arts et des Lettres du Québec, Ville de Laval

Plus d'infos

« Ce spectacle poétique, fruit de la rencontre entre le Théâtre Incliné québécois et la Kio Company d'Osaka, se présente comme un théâtre d'images, une porte qui s'ouvre sur une culture mystérieuse. Alliant théâtre japonais, mime, marionnettes, théâtre d'ombres, danse et musique, Train évoque une rencontre entre Kenji Miyazawa et la Québécoise Marie. » 

Magma Magazine

« Rassemblant sur scène comédienne, marionnettes, ombres et musiciens, ce spectacle de la compagnie canadien Théâtre Incliné, ouvre les portes d'un imaginaire envoûtant grâce à la musique et la danse traditionnelle japonaise. » 

L'Union L'Ardennais